BRULONS NOS SLIMS

BRULONS NOS SLIMS

19 mars 2017 28 Par louply

Salut les petits gars,

« C’est la fête dans mon slims » chantait gaiement Chris Prolls dans le film Fatal Bazooka (oui je sais, une très très bonne référence). Et bien, 2010 passé, ce n’est plus du tout la teuf de ce côté là. Je ne supporte presque plus en porter, je me sens mal à l’aise dedans, plus libre de mes mouvements.. J’en met encore deux trois qui me vont bien mais ce n’est vraiment plus ma paire de jeans d’amour. Disons que je craque complètement pour les coupes droites, évasées, stylisées..

Je suis devenue fan de tout ce qui te fait respirer les hanches, les jambes, et les genoux. C’est plus élégant, et tellement plus agréable à porter !

Je sais pas si c’est le fait de grandir, de réaliser que maintenant j’ai 20 ans (oui c’est un âge qu’on aime bien souligner une fois qu’on l’a atteins), mais j’ai envie d’être élégante. Or les slims tout basique qui font voir la trace de ta culotte tant ils sont serrés, ne sont pas forcément les it de mon dressing. Alors aujourd’hui je vous montre cette petite pépite de chez Garcia Jeans que je trouve si élégante/belle/agréable à porter/je ne veux plus la quitter.

J’ai profité des rayons de lumière parisienne pour vous shooter un look là bas, sans slims. C’est rare que je puisse vous montrer les pavés baignés de soleil de cette jolie capitale que j’ai quitté. En grande partie, on ne va pas se mentir, parce qu’il fait rarement beau, tout du moins en comparaison à ma nouvelle ville d’adoption aka Nice. Confronter ces deux villes, c’est un peu comme comparer le soleil et la lune, mais elles ont toutes les deux ce petit.. quelque chose. Alors pour l’instant je vous balade à Paris, et puis on se retrouve bien vite sous le soleil !

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

Crédit Photo: Lucas B.

SHOP THE POST

Et vous? Y’a t’il une pièce que vous ne pouvez plus vraiment porter?

Où que vous soyez je vous envoie du soleil, soit pour compléter celui qui illumine déjà votre ville, soit pour baigner un peu votre journée de lumière.

La bise,

SIGNATURE