QUELLE BLOGUEUSE VEUX TU ETRE?

QUELLE BLOGUEUSE VEUX TU ETRE?

15 avril 2015 15 Par louply

C’est tard le soir qu’on prend des décisions, qu’on fais des choix. J’ai crée mon blog un soir, très tard. J’ai crée mon blog tard le soir. Nous sommes un de ces fameux « tard le soir ». Je n’ai pas de bougie allumée. je ne vais pas vous mentir, rien de glamour, pas de fumée qui s’échappe de ma bouche, pas de clope au bord des lèvres. Juste moi, en culotte, mon ordi et ma lampe de chevet allumée. Oh et Saez aussi. Je me suis remise à l’écouter. J’ai 15 ans à nouveau dans ma tête, et j’avoue que j’apprécie. Ma chambre sent le vernis. Avec le faisceau de la lumière de ma lampe on peut voir que mes ongles sont peints en rouge. L’un d’eux a déjà des rayures.

Un blog c’est un univers sur le net. Un monde que tu crée. Tes photos, tes mots. Au début c’était juste un bousculement d’idées dans ma tête, des choses que j’avais vu, des choses que j’avais lu. Et mes idées à moi. Le tout mélangé a donné Louply. J’ai mis du temps à me trouver ici, à faire des choses que j’aimais vraiment. Pas uniquement dictée par la norme de la blogosphère. Pourtant aujourd’hui encore je me cherche.

Je me suis rendu compte que ça ne m’intéresse pas de parler de mes favoris beautés. De chercher à plusieurs période de l’année des produits avec une belle gueule pour vous faire de jolis photos sur un fond soft. C’est pas moi du tout. J’oublie de me démaquiller le soir, je me fais des masques quand j’y pense. J’ai pas envie de donner une image de fille plate, parfaite, c’est pas moi. Je pense que vous le comprenez à force de me lire.

Si un produit me plait j’en parlerais, mais c’est mon blog, mes règles. Je veux m’éclater. Ecrire des choses joyeuses et triste avec de jolis photos qui reflètent la vie, la vrai. Celle qui se fissure, celle qui est belle dans ses défauts, celle qui ne dit pas qu’une fille sans maquillage est moche. J’ai juste décidé d’être moi. Ici comme partout ailleurs.

Quelle blogueuse tu veux être ? Je me pose cette question, tout comme je vous la pose. Qui voulez vous être? Ça vous plait ce que vous faites? Tout ce que vous faites ? Si ce n’est pas le cas, ne le faites pas. Éclatez vous, ça n’as aucun sens sinon.

Sous le faisceau de ma lampe de chevet je vous écris avec le sourire. Louply à toujours été un monde sympa dans lequel j’aimais vivre. Et je compte l’investir encore longtemps.

S’il vous plait, amusez vous.

 INSTAGRAM ○ FACEBOOK ○ TWITTER ○ YOUTUBE