L’AMOUR N’EST PAS MORT #3: ON S’EST RENCONTRE SUR INTERNET

S3

 

Le troisième jour est lààà. J’espère pour l’instant que cette semaine vous plait, vous fait sourire, vous émeut et si possible vous donne de l’espoir, car c’est quand même le but. Mais vu vos nombreux messages, je crois que ça marche plutôt bien, alors merci, merci encore, car vous n’imaginez pas comme ça me touche.

Aujourd’hui voici toutes les histoires des personnes qui ont rencontré l’amour sur internet ou sur des application (coucou Tinder). Avec cette catégorie je voulait aussi vous montrer que y’a pas a avoir honte de rencontrer quelqu’un en virtuel, que ce soit une application dédié ou un réseaux social, le plus important c’est l’amour, peu importe comment on le trouve.

Bonne lecture !

« On n’est pas ensemble mais je me sens terriblement bien avec lui. Je me suis inscrite il y a 3 semaines sur Tinder, voilà j’en avais marre d’être seule. Ce dont j’ai besoin c’est plus que ça, de petites attentions. Et je tombe déjà sur le profil d’un mec bien sympa, on discute tout ça puis on s’échange nos fb. Je continue de rester sur Tinder, je matche d’autres personnes et en particulier quelqu’un que je trouvais mignon et drôle. Et oh, miracle il m’avait matché aussi! Je voulais pas laisser passer ma chance alors je lui envoie un « hola ». Puis on a parlé 6h de suite. On fini par échanger nos fb et on continue de parler là bas. Au bout de 2j de blablas, il me demande si on peut se voir. J’étais dans une période où j’en avais marre d’être chez moi alors j’ai accepté, puis le feeling était là alors pourquoi pas. 4j après notre rendez vous. Je n’ai pas seulement bu un verre avec lui mais j’ai mangé avec lui et on a fini par se caler chez lui. Il voulait me raccompagner à ma voiture mais j’ai décliné. Chez lui on a beaucoup discuté, il m’a fait écouter de la musique, j’étais pas à l’autre bout du canapé, j’étais à l’aise mais sans trop faire non plus. Entre temps il avait mon numéro bien entendu aha! Et en plus il me demande les choses toujours avec humour, en me taquinant. Et je me suis dis que si ça se passait bien, je m’enlevais de tinder, ce que j’ai fait. Et là depuis une semaine, on se texte tous les jours, il prend soin de moi par texto comme je prends soin de lui. Il y a peu, il m’a dit qu’il était fier de moi, ça m’a fait rudement plaisir, ça m’a beaucoup touché! On parle de tout mais il s’intéresse vraiment à qui je suis, ce que je fais, et moi j’essaye tout autant de m’intéresser à lui (ce qui est le cas). Et on va se revoir très prochainement (selon ses mots « il y a intérêt » et selon les miens « c’est obligé! »)
Pour conclure, actuellement avec ce garçon, je me sens relativement bien et il me rend toute heureuse. Il est, ce qui manquait à ma vie. En espérant que ça se termine bien » – Coralie (elle : 21 ans – lui 23 ans)

« J’ai rencontré mon copain sur Twitter, beaucoup de gens ne comprennent pas alors souvent je raconte qu’on s’est rencontrés sur un forum à la suite d’un concert commun. Et il est passé d’ami à amour. C’est tellement mieux que n’importe quelle relation que j’avais eue. Grâce à lui j’ai pu apprendre à avoir confiance en moi et il m’a apprit à me regarder différemment et à voir autre chose que ce que je voyais comme des défauts. Comme quoi l’amour existe toujours. Il y a toujours des gens formidables qui nous attendent quelque part. Il suffit de les trouver. » Léa (elle: 16 ans – lui: 18 ans)

« J’ai connu mon copain actuel vers mes 13 ans. On s’est rencontré sur msn. On a discuté pendant longtemps et on s’est rendu compte qu’on habitait à côté. On s’est donné rendez-vous et on a tout de suite eu un super feeling. On a continué à se voir et on est finalement sortis ensemble. Ca n’a duré que 2 mois. Pendant 2 ans on est restés amis et a 16 ans on s’est rendu compte qu’on avait toujours des sentiments l’un pour l’autre. On avait murit, on se connaissait beaucoup mieux. Aujourd’hui ça fait 3 ans qu’on est ensemble et on s’aime toujours autant. » – Elodie (19 ans tous les deux)

« J’allais prendre 15 ans et lui avait 17 ans. Un soir avec ma meilleure amie, ennui total. On décide pour rigoler d’aller sur le chat skyrock. On se moque surtout beaucoup de voir tout ce que les gens écrivent. Puis on décide de mettre un post, ce à quoi plusieurs garçons répondent dont lui. Moi plus introvertie, jamais eu d’amoureux, romantique… Elle la fille qui avait tous les garçons à ses pieds, sur d’elle, exubérante. Bref les opposés ! Il discute avec nous deux. On lui donne nos MSN (et oui grande mode de l’époque) et puis j’oublie. Finalement il me reparle quelques jours plus tard. Du matin au soir on se met à discuter sans arrêt. Il finit par m’avouer un jour qu’il est amoureux de moi. Il m’a vu que brièvement en photo, moi je sors d’une période très difficile de ma vie. Je n’y crois pas du tout. Mais je me laisse embarquer dans cette histoire improbable. Il était de Paris et moi de Normandie. D’avril à juillet on s’appelle, on s’écrit des lettres, on s’endort ensemble au téléphone. Puis tout s’arrête, il a rencontré une fille prêt de chez lui (on ne s’était encore jamais vu). À la rentrée de septembre entrée en seconde, nouveau départ, j’avais tourné la page. Il revient. Après des déclarations, des excuses qui n’en finissent pas, je lui redonne une chance un mois après. Sauf que cette fois avec la promesse de se voir. Mon papa fête ses 50ans le 9 février. C’est dit il viendra passer 3 jours chez moi. Lui il me voit en vidéo, à la webcam, moi qu’en photo. Mais je ne sais pas, il y a ce truc qui ne s’explique pas. Je lui fais confiance, et finalement je commence à y croire. Arrive ce fameux jour, je vais le chercher à la gare, 10 mois que ce garçon est entré dans ma vie. La boule au ventre et là : coup de foudre. Je le trouve tellement beau, doux, parfait. J’ai vécu ma première fois avec lui ce soir même. J’étais sûre et prête. On a fait les voyages Paris Normandie pendant 1an et demi. Ensuite il est venu vivre chez mes parents. La suite a été tumultueuse. Mais il a été mon premier amour, et moi le sien. Notre histoire a durée cinq années. On ne peut pas dire que cela a été cinq belles années mais elles ont fait ce que je suis aujourd’hui, et je ne regrette rien. » Kim (à la fin: elle: 20 ans – lui: 22 ans)

« Alors, il s’appelait Raphaël, on s’était rencontré sur Facebook je ne sais plus comment et ce garçon c’était le mec à meuf de base, j’avais jamais vu un garçon qui parlait a autant de filles… On a échangé nos numéros, j’avais 15 ans et demi ans et lui 17. On a beaucoup parlé et je l’aimais de plus en plus, enfin je m’attachais a lui. Malheureusement il habitait Lyon et moi Pau, 730km ça fais beaucoup de distance.. Un jour, il m’a dit « je vais venir te voir » moi j’y croyais pas, mais je lui ai quand même dit d’accord. Puis un jour il m’as dit de venir a la gare pour 14h je crois. Alors j’y suis allé, sans vraiment croire qu’il viendrait, je pensais qu’il me faisait une blague, qu’il jouait avec moi. Puis le train est arrivé, j’ai vu une foule de gens se ruer dans le hall de la gare, et puis je l’ai vu arriver, il était si grand, si beau. Encore plus beau que ce que j’avais imaginé. Je me suis sentie bête, il faisais presque 2 têtes de plus que moi. J’arrivais plus à bouger, je l’ai fixé, et il m’a prise dans ses bras. Je n’oublierais jamais ce jour là. On est rentré chez moi, j’étais heureuse comme jamais, il faisait chaud en plus. On as passé le week end a se connaitre, se découvrir un peu plus, puis le dimanche il a du rentrer. J’étais tellement malheureuse. Puis on s’est revu, encore et encore. Ça a duré presque un an, et la vie a fait que nos chemins se sont séparés. J’ai eu d’autres copains depuis, et lui est en couple depuis 2 ans avec quelqu’un. Je l’aime toujours, et je l’aimerais toujours du plus profond de mon âme. Il m’a dit que je lui manquais, il me le dit souvent. On est heureux dans nos vies, mais j’espère de tout mon coeur qu’un jour, nos chemins se re croiserons. C’est l’amour de ma vie je crois. Voila mon histoire d’amour. J’espère que j’ai pas fais trop long. Si c’est pour montrer que l’amour n’est pas mort, alors j’espère que certaines personnes verront qu’elles ne sont pas seule à n’avoir jamais oublié leur grand amour et que peut être un jour, les chemins se re-croiserons qui sais » – Maelly (à l’epoque elle : 15 ans, lui : 17 ans)

« Moi c’était en 2011, à l’époque j’avais 16 ans et j’avais essayé de draguer un mec de mon lycée avec des petits mots cachés dans le lycée et en l’appelant en appels masqués (ok la tarée).
Quand il a su qui j’étais il m’a mis un énorme vent haha, et ma meilleure amie m’a dit « on va te trouver un gars sur Facebook, j’te jure qu’on va te remonter le moral »
Je l’ai trouvé un peu par hasard, il était dans mon lycée en fait, mais je le savais pas et je le connaissais pas et je lui ai envoyé un « t’aimes la pluie ? » ce à quoi il m’a répondu « ça dépend, de quelle sorte de pluie tu me parles ? »
Et ça va faire 5 ans en juillet, dont 2 ans à distance qui ont été très durs et qui ont renforcé notre couple (jamais de pause ni rien) » – Louise (tous les deux 21 ans)

Et ce troisième jour de la semaine de l’amour est fini ! J’espère que les histoires vous plaisent toujours autant. Pour savoir qu’elle sera la prochaine catégorie, et avoir des petites infos en VIP c’est sur la page facebook du blog, ici ! Des bisous & à demain ! et psst si vous n’avez pas vu le début de cette semaine, c’est ici !

L’amour n’est pas mort #1: IL ETAIT SOUS MES YEUX

L’amour n’est pas mort #2: CES HISTOIRES FUGACES

louply

8 Comments

    • Merci beaucoup ! C’était vraiment l’idée si ça fait cette effet la je ne peux en être que ravie !

    • Oh merci ! Je suis si contente que ca vous plaise ! Le plaisir de partager est la aussi !

    • Oh c’est trop gentil merci beaucoup ! J’ai essayé de faire des catégories pour que ça puisse aider, ou que les gens se reconnaisse dans certaines histoires, ravie si ca marche haha !

Laisser un commentaire