L’AMOUR N’EST PAS MORT #1: IL ETAIT SOUS MES YEUX

4

Et voilà que démarre la semaine de l’amour. Mais quésako ? Ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux en ont entendu parler, encore et encore, alors désolée pour eux si j’en remet une couche. Courant mai je vous ai demandé sur twitter de m’envoyer vos histoires d’amours, vos rencontres d’un soir, ce flirt y’a 5 ans qui vous a mit des papillons aux ventre… Bref je voulais des témoignages qui montraient que l’amour n’est pas mort. Si j’ai eu l’idée de ce projet c’est que trop d’amis à moi on finit déprimé de ne trouver personne où de n’être tomber que sur des connards ou des connasses, et que ça me foutait en rogne. J’ai voulu leur montrer que ce n’était pas une fin en soit, et que de l’espoir y’en a par paquet de douze.

Je m’attendais à recevoir une dizaine de petites histoires et pouvoir ainsi vous concocter un petit article mais mon annonce à reçu un tas de réponse, je ne m’y attendais absolument pas. Outre le fait que vous ayez accueilli le projet avec beaucoup d’enthousiasme vous m’avez tous envoyé plein d’histoires et ça c’était vraiment trop chouette ! Alors j’ai décidé de voir les choses en grand, et de crée : la semaine de l’amour. De lundi à vendredi vous aurez des histoires d’amour classées dans différentes « catégories » (je m’excuse si ça gêne certains d’avoir été classé par catégories, toutes les histoires sont différentes, j’en suis bien consciente, mais je trouvais que c’était le meilleur moyen de faire. Surtout que certaines personnes pouvaient mieux se reconnaître dans certaines histoires, et c’était le meilleur moyen pour eux d’identifier ce qui les intéressait le plus). Et ce week end on parlera encore d’amour avec une vidéo Samedi et un look en compagnie d’un amant Dimanche. Je ne vous en dis pas plus, si vous voulez plus d’informations c’est sur la page facebook (comme les prochaines catégories, ou des spoil des surprises du week end) : c’est juste ici.

Je vous laisse avec les histoires…

« Avec mon chéri (et maintenant mari), on était apprenti dans la même entreprise depuis presque deux ans, sans jamais s’être parlé. J’étais une des seules filles et on était parmi les plus jeunes. Son chef a voulu jouer les entremetteurs et s’est arrangé pour qu’on tienne tous les deux le bureau de vote de l’élection des délégués du personnel. (Il nous a avoué ça un peu après). On a bien parlé, puis on a beaucoup échangé par messages et un mois plus tard on était ensemble » – Lucie

« On était au même collège tous les deux, on s’était jamais parlé ni rien je l’avais même jamais vu et en troisième on s’est retrouvé dans la même classe. On était à côté en anglais du coup on a commencé à discuter rigoler ensemble et tout et puis viens un soir où on était que tous les deux, et j’étais pas bien. Il essayait de me réconforter il était adorable et tout et je l’ai embrassé. Et c’est un mois après le début de notre relation qu’il m’a avoué qu’en fait ça faisait 2 ans qu’il était tombé amoureux de moi, avant même qu’on se parle et qu’on se connaisse  et notre relation a duré deux ans et c’était super trop cool » – Clem (à l’époque tous les deux 15 ans)

« J’ai rencontré mon chéri très jeune on était en couche merci les parents de se connaître depuis jeunes nos mamans faisait des études ensembles. Bref on a été dans la même école maternelle et dans la même école primaire… Bon après cela nous nous sommes perdus de vue… Et il y a 3 ans nos chemins se sont croisés et nous sommes sorti ensembles mais ça n’a pas duré. Genre 2 mois il me semble… Et y a 1 an et 1 mois maintenant nous avons repris contact du moins j’ai fais le premier pas il avait bien changé, c’était plus cette tête de petit con, mais un amour… Je le voyais déjà. Chance quand nous nous sommes retrouvés il était déjà en vigipirate mais à Nice pas loin de là où je vis la ville d’à coté. Nous nous sommes donc revu vers le 20 février 2015 et la coup de foudre… Notre complicité est revenue comme auparavant… Et notre premier vrai baiser s’est fait le 22 au ciné on était allé voir « American sniper » qui est devenu notre film préféré. Et 1 mois après nous avons emménagé ensemble. Il m’a sorti la tête de l’eau et de mes problèmes familiaux. (divorces de mes parents ) et depuis nous vivons heureux et amoureux et un projet bébé est en cour.  En résumé notre histoire c’est un peu comme dans Jeu d’enfant quoi » – Maeva (tous les deux 23 ans)

« En 2009, soit quand j’étais en 2nd, j’étais dans le même lycée qu’un super beau garçon (mais pas que!), on était en option Histoire des arts ensemble. Au fur et à mesure, on est devenu amis, puis c’est devenu mon meilleur ami. Bien évidemment, j’ai commencé à me rendre compte que je tombais amoureuse de lui, mais pour pas gâcher cette amitié fusionnelle je n’ai rien dit sur mes sentiments. Avril 2010, voyage scolaire sur Paris avec l’option d’histoire des arts. L’avant dernier soir, on a fait une ballade sur la seine, à bord d’un bateau mouche, j’étais à côté de lui, on s’est regardés et il m’a embrassé, ça fera 6ans demain  » – Camille (tous les deux 22 ans)

« Déjà notre rencontre. La première fois que je l’ai remarqué c’était grâce à sa voix ! J’ai toujours eu un faible pour les voix graves, je trouve ça terriblement sexy.  Je venais d’entrer à la fac, première semaine de cours, je m’installe en amphi et j’entends une voix derrière moi… hm plutôt pas mal ! Je me retourne sans trop réfléchir, voulant être discrète quand même, pour voir à qui appartenait cette voix, et là je me trouve bête car pile à ce moment là le mec en question me fixe droit dans les yeux ! Plutôt pas mal non plus soit dit en passant…  Déjà ça commence bien, je me fais repérer d’entrée en me retournant d’un coup comme ça sans raison apparente. Bon. Une semaine plus tard je vais à mon premier cours de sport avec la fac, et là je me retrouve en fait dans le même cours de sport que lui ! Il vient tout de suite me parler « On est dans la même promo, non ? »… De là on commence à discuter, puis on devient potes, jusqu’à devenir inséparables. Il m’a avoué quelques temps après qu’il avait eu le coup de foudre pour moi ce jour-là dans notre amphi, et que pendant toute la semaine qui a suivi il parlait de moi à ses potes en disant « La fille canon de l’amphi », puisqu’à ce moment là il ne connaissait pas encore mon prénom. Ses potes ont d’ailleurs beaucouuuup entendu parler de moi encore par la suite, du jour où « La fille canon s’était retrouvée dans son cours de sport et que donc maintenant elle avait un prénom »  jusqu’au jour où on a enfin été ensemble… Apparemment il était en boucle sur moi, et ses potes le charrient pas mal avec ça devant moi encore aujourd’hui, mais moi ça me fait carrément craquer. C’était il y a presque 5 ans maintenant ! » – Manon (elle: 25 ans – lui: 23 ans)

« Alors, au collège j’avais un groupe d’ami super soudé, on est toujours ensemble. Et bien évidement, à chaque nouvelle rentrée, on rencontrait de nouvelles personnes. J’ai raconté cette nouvelle personne, Brice. J’étais vraiment timide au collège, les garçons ce n’était pas mon centre d’intérêt numéro un et en plus je n’avais pas confiance en moi. Plus le temps passait, plus j’appréciais ce garçon. Et un vendredi soir, pendant le cours de sport j’ai réalisé une petite chose, j’ai réalisé que j’étais amoureuse de lui, je l’ai directement dis à ma meilleure amie. Mais j’étais timide, et lui aussi. Et comme au collège tout se sait, tout le monde savait que je l’aimais, et tout le monde savait qu’il m’aimait, sauf nous deux. On a perdu tellement de temps à passer au dessus de notre timidité, puis un mardi, entre midi et deux il a fait le premier pas. Il est venu me voir, et m’a dit qu’il m’aimait. J’étais si heureuse, et j’avais vraiment peur. On a donc commencé notre histoire, c’était incroyable, magique. A cet âge on pense qu’on ne peut pas connaître vraiment l’amour, mais sincèrement si. C’était passionnel, des hauts, des bas. Mais on s’aimait, comme des fous. On était amoureux l’un de l’autre et c’était un amour si pur que les gens ne pouvaient que l’envier. C’était la personne qui me motivait pour les cours, la personne qui me faisait sourire, rire. C’était la personne. J’étais lui et il était moi. Je connaissais chaque partie de son visage, j’aimais tout chez lui. Non seulement c’était mon amant, mais aussi mon meilleur ami. On est resté un an ensemble. Alors bien évidement notre rupture m’a vraiment affecté, mais pour rien au monde je ne regrette cette relation. Le bonheur que l’amour procure ne peut être remplacé, c’est unique, c’est rare, et vraiment vraiment précieux. » -Marine (13 ans tout les deux à l’époque)  

« Pour raconter mon histoire très vite fait, mon chéri et moi nous nous sommes rencontrés tout simplement à la fac, le premier jour de cours. Dès qu’il est rentré dans la salle de cours, il m’a attirée tout de suite. Une place était libre à côté de moi et pendant 15sec j’ai espéré très fort qu’il s’assoie à côté de moi. Il l’a fait. Pendant le cours on a vaguement parlé. Le lendemain il m’a invité à boire un verre. Le jour d’après on était ensemble. Ça a été le coup de foudre, c’est ma moitié, mon amour et mon meilleur ami. Ça fait presque 2 ans qu’on est ensemble et on recherche actuellement un appart pour continuer nos études ensemble à Rennes l’année prochaine. » – Julia (elle : 18 ans – lui 22 ans)

« Alors quand j’avais 17 ans je suis partie en vacances dans un camping en Vendée et j’y vais tous les ans depuis que je suis petite. L’année de mes 17 ans donc je suis sortie avec Antonio il avait un an de moins que moi. Il allait aussi dans ce camping depuis qu’il était petit. On se connaissait déjà mais avant je l’aimais pas trop – ahaha le pauvre -. Je me suis mise avec lui après une rupture très difficile, j’avais perdu 8kg.. Je ne cherchais rien de sérieux, une amourette de vacances. Aujourd’hui on est toujours ensemble et cet été on fêtera nos 5 ans. » – Aurélia (17 ans tous les deux)

« Il était dans le même lycée que moi (maintenant il est à la faculté) et il me lançait très souvent des regards appuyés ou des sourires, j’ai tout de même fait le premier pas (girlpoweeer) et je ne regrette pas d’être passé au dessus de mon stress haha! c’est une de mes meilleures décisions! La chose la plus marquante dans ma relation qui dure encore maintenant d’ailleurs (bientôt 7 mois je suis si heureuse) c’est vraiment la gentillesse et la douceur que mon petit ami a envers moi, c’est quelqu’un d’adorable et d’ambitieux, il me donne confiance en moi et c’est pas quelque chose de facile! Je l’aime vraiment très fort et voilooo. Désolée c’est pas très foufou comme témoignage, mais c’est réellement la personne qui me donne envie de me lever chaque matin » – Léa (17 ans et lui 18)

Et voila pour le premier article de cette semaine ! On se retrouve demain pour une autre catégorie remplie d’histoires d’amour. Si vous voulez savoir à l’avance les catégories, ou d’autre infos sur la semaine de l’amour, ça se passe sur la page facebook du blog, juste ici. Plein de bisous et à demain !

louply

17 Comments

  1. J’ai beaucoup aimé ton article ! En lisant toutes ces petites histoires je me dis qu’il ne faut pas perdre espoir et que ça m’arrivera peut-être à moi aussi haha. Bisous à toi !

    • Je suis ravie que ça ai eu cet effet c’est exactement ce que je voulais ! Merci beaucoup !

  2. ton article est juste super, effectivement ça prouve que l’amour existe toujours mais a la fin de l’article j’ai qu’une question en tête  » Quand est-ce que ça va m’arriver?  » Haha!

    • Merci beaucoup ! J’espère que ça t’arrivera de manière innatendu et surprenante alors !

    • Oh je suis très heureuse que l’idée te plaise ! Tant mieux si elles t’ont fait sourire c’est le plus important !

Laisser un commentaire