L’AMOUR N’EST PAS MORT : MEME LORSQU’ON Y CROIT PLUS #8

beach-sea-coast-sand-ocean-horizon-100608-pxhere.com

Salut les petits gars,

Déjà le 4ème jour de cette deuxième saison de l’amour n’est pas mort. Hier on découvrait des rencontres qui avait lieu au travail (article juste ici). Aujourd’hui, on ne parle pas de comment les gens se sont rencontrés, mais plutôt de leur état d’esprit au moment de la rencontre. Ces deux derniers jours certains témoignages évoquait le fait que les personnes ne croyait plus en l’amour, avant de le trouver à nouveau. Les 4 histoires qui vont suivre commence exactement comme ça ! Si ce projet à pour but de redonner espoir, je trouvais beau l’idée de faire un article dédié à ceux qui n’y croyait plus.. et pourtant !

Psst, si tu ne connais pas le projet, l’idée est toute simple: des gens ont acceptés de partager leurs histoires d’amour dans le but de redonner de l’espoir à ceux qui n’y croient plus, et inonder d’amour ceux qui en ont envie/besoin.

Si vous voulez être sur de ne pas rater les prochains témoignages (tous les jours à 10h jusqu’à dimanche), je vous invite à aller sur la page facebook : juste ici.

C’est parti pour 4 histoires d’un renouveau amoureux !

__

« Baptême de ma petite cousine le 19/08/17 (fille de mon cousin). Aucune envie d’y aller. Un bts loupé. Une séparation récente et douloureuse. Galère de boulot enfin bref … C’est à Toulon j’y vais donc avec ma mère et ma marraine (j’habite Amiens). Je me dis que ça va me faire un petit week-end de décompression et que je vais essayer d’oublier. Arrivée le vendredi soir, baptême le samedi dans un cadre idyllique. Samedi matin présentation par mon cousin du parrain et de la marraine de sa fille. Le parrain est … Canon ! La cérémonie se déroule et j’ai le regard rivé sur ce mec. Rdv au repas, et là… plan de table… je me vois notée sur la table d’honneur avec mon cousin, sa femme, la marraine et son mec et… le parrain… je suis en face de lui mais n’y crois pas. Je demande donc à mon cousin qui me répond avec un clin d’œil « t’es en face du parrain il est célibataire. »
Oulah ! J’essaie de faire super attention à mon accent du nord pas sexy du tout. On discute on se regarde on se cherche … Le repas se passe à côté de la mer donc fin d’après midi : tous à l’eau. Rebelote! Il me glisse son numéro dans la soirée. Je lui envoie un message dans la nuit. On parle pendant des heures. On se voit le lendemain. On ne se quitte plus depuis le 20… Il habite Toulon moi Amiens. Il vient ou j’y vais. On s’arrange. Il est fou de moi et moi de lui … c’est très récent mais c’est très fort. On croit en nous malgré toutes les remarques… Un pacs est prévu dés que l’on pourra (demande sur la plage couchée de soleil : sushi et vin rouge il y a deux semaines alors que j’étais descendue le voir !) » – Marie / elle 22 ans et lui 23 ans

« Je n’ai jamais vraiment eu de chance avec les garçons. Je suis toujours tombée sur quelqu’un qui avait d’autres priorités que moi, où qui ne pensait qu’à lui. J’ai passé une année dans le flou, et puis il y a quelques mois, une connaissance, l’ami d’une amie s’est mit sur mon chemin. On s’était déjà croisés plusieurs fois lors de soirées (puisqu’on a beaucoup d’amis en commun), mais il avait une copine à l’époque et moi un copain. Et puis, on s’est retrouvé célibataires tous les deux. Nos amis ont absolument voulu nous mettre ensemble. On a fait un barathon tous ensemble, et ça a été une évidence. C’était comme si on se connaissait depuis des années, comme si le destin avait enfin voulu nous rassembler. Ce qui est dingue, c’est que nous sommes exactement pareil, on a la même façon de réfléchir, le même humour et la même perception de la vie. C’est quelqu’un, qui, en très peu de temps a réussi à prendre une place énorme dans ma vie. Je n’ai jamais été aussi heureuse, il me comprend parfaitement. Il est toujours là pour moi, et je sais que je peux lui confier tous mes secrets. Il est un peu comme mon ange gardien. Je ne pensais pas un jour avoir le droit à tant d’amour et un petit ami si extraordinaire. Quand il s’agit d’amour, il ne faut jamais perdre espoir. Notre âme soeur nous attend quelque part. » – Marine / elle 19 ans et lui 20 ans

« Je sortais d’une séparation très douloureuse après 4 ans d’amour trop fusionnel, au bord de la dépression. Mon meilleur ami que l’on fréquentait ensemble a été la le soir même de la rupture, et tout les autres jours d’ailleurs. Il venait me voir chez mes parents, m’as relevé, il m’as aidé, fait rire et sourire, il m’a soutenue. On était tous un même groupe d’ami, mon premier amour à tourner le dos à tout le monde. L’été était arrivée, je voulais profiter, sortir, m’amuser avec mes amis. Mon meilleur ami a commencer à me faire des petites confidences, des messages très proches, des câlins, de la jalousie, du réconfort. il m’as avoué que ça faisait déjà des années qu’il m’attendait, et j’ai craqué… Je suis tombée dans ses bras, moi qui ne croyais plus du tout en l’amour, on c’est mis ensemble en août 2016, en mars 2017 on a emménagé ensemble, c’est la première fois que je m’installe avec quelqu’un, on a fêter nos 1 an cet été et on a déjà de nombreux projets… en 4 ans passées avec mon ex je n’ai jamais été heureuse et épanouie comme aujourd’hui ! Je ne regrette pas d’avoir fais ce choix, de m’être fais des ennemis suite à notre couple. Il a changer ma vie. Je n’ai jamais vu ses petites avances pendant 5 ans, mais il a été patient et il a bien fait car aujourd’hui on vit sur notre petit nuage d’amour » – Anaïs 

« Je pensais, sincèrement, de tout mon être que mon premier amour serait le dernier. Ce ne fut pas le cas. Il a brisé mon cœur, et après ça l’amour que j’avais pour lui s’éteignait de jour en jour, aucun jour ne se passait sans que je ne pleure. Puis, je l’ai rencontré, lui, lui qui a changé ma vie. Je l’ai rencontré grâce à une amie que nous avions en commun. Nous nous sommes un jour retrouvé dans une conversation Skype et, coup de foudre. Sans le voir, sans le connaître, juste à l’entendre parler. J’étais encore en couple à ce moment là. Il m’a ajouté dans ses contacts. Nous nous sommes parlés, tous les jours, de longues heures. Il habitait à Marseille, à 1000 km de chez moi. Je me souviens lui avoir dit un jour  »Je ne veux pas apprendre à te connaître. » C’est vrai, même si nous nous parlions tous les jours, je ne savais que très peu de choses sur lui. J’avais peur qu’en apprenant à le connaître, je tombe amoureuse de lui. Je me l’interdisais, j’étais déjà avec quelqu’un. Ça faisait presque 5 ans que j’étais avec mon copain de l’époque. Je ne l’aimais plus après ce qu’il m’avait fait, mais je n’avais pas trouvé la force de le quitter. Les jours ont passés et, évidemment, j’ai appris à le connaître. C’était plus fort que moi. Et, évidemment, je l’aimais un peu plus à chaque fois. J’ai vécu l’enfer, dans ma tête c’était l’apocalypse. Je me forçais à ne pas tomber amoureuse, j’ai même pensé à arrêter de lui parler. Mais, c’est au moment où je l’ai envisagé que, j’ai compris. J’ai fondu en larmes rien qu’en l’imaginant. C’était impossible. J’avais besoin de lui et, c’était de lui dont j’étais amoureuse désormais. Il fallait que je cesse ma relation. Un soir, avec mon copain ça a éclaté, on a eu une dispute. Il me trouvait différente, et sentait que je m’éloignais. C’était vrai. J’ai pris mon courage à deux mains et lui ai dit que je souhaitais le quitter. Je nous ai donné une semaine pour réfléchir, chacun de notre côté. Mais c’était déjà clair dans ma tête. Une semaine après, c’était terminé. Je ne me suis jamais sentie aussi bien. J’ai déchiré chaque photo de lui sur mon mur. Cette boule au ventre que j’avais depuis des mois m’avait enfin quitté. Après ça, notre relation a commencé avec la personne dont j’étais tombé folle amoureuse. Nous nous sommes jamais dit qu’il serait bien d’être en couple, ça s’est fait naturellement, comme une évidence. 4 mois plus tard, nous nous sommes rencontrés, réellement. Je suis venue sur Marseille. Et je ne m’étais pas trompée. Je l’aimais tellement. Et je l’aime tellement encore. Aujourd’hui, nous habitons ensemble, dans notre petit appartement, avec notre amour de chat. Et, cela fait 4 ans. » – Priscillia / elle et lui 22 ans

___

En espérant que ce troisième article, de cette deuxième saison vous a plu. On se retrouve demain même lieumême heure !
Les autres articles de cette saison 2:
Oh et vous avez été plusieurs à vouloir envoyer vos histoires en lisant les témoignages des autres jours. Ce n’est pas possible pour cette saison 2, mais si on se disait oui pour la saison 3 ? Vous pouvez attendre l’année prochaine l’appel à témoignage ou envoyer directement votre histoire à cette adresse que je viens de créer: amourdhistoire@yahoo.com
La bise,

SIGNATURE

louply

8 Comments

Laisser un commentaire