LES PETITES EPAULES

LES PETITES EPAULES

2 mai 2015 29 Par louply

Nous ne sommes jamais parfait, on se trouvera toujours des défauts physiquement ou mentalement. Défauts qu’on apprendra d’ailleurs à aimer, ou non. Mais ce qu’il y a de sympathique avec les défauts c’est qu’ils ne disparaissent jamais vraiment, et qu’en plus on en trouve toujours des nouveaux. Cela fait maintenant 3 ans que j’ai remarqué cette petit chose sur mon corps qui n’est pas « comme les autres ». J’ai de minuscules épaules. Des toutes petites, des riquiquis. Les sac tombent sans cesse, les vestes se rabattent sur mes bras, et sont obligatoirement en XS, une veste au dessus du XS donne toujours l’impression que je l’ai piqué à mon copain, mon papa ou mon grand père, toute personne de sexe masculin de mon entourage quoi. Enfin, toujours est il que ces épaules, aussi petites soient elle j’ai appris à les aimer, à en rire même. Par contre les grosses vestes en jean, celle en cuir ou encore celle contenant des épaulettes sont ma grande hantise. Tout simplement parce que ça ne me va pas du tout. Pourtant j’ai trouvé cette veste la, style année 80, courte avec de larges épaules. Je l’adore et pourtant j’ai du mal a l’enfiler, je sens qu’on reconnait le subterfuge, comme si j’hurlais à la face du monde que je cache mes petites épaules. Pourtant dès que je la met on me dit qu’elle est canon, alors tout comme mes petites épaules j’ai décidé d’aimer d’amour cette superbe veste aux grosses épaules.
1

Nos défauts sont tout autant des qualités qui font que nous sommes uniques. Paix, joie et amour je me réconcilie avec mes épaules.

234567891011121314

Robe: monoprix • Veste: Friperie • Chaussettes: H&M • Chaussures: Primark • Sac: Primark • Collier: Claire’s • Rouge à lèvre: Reserve naturelle • Bagues: New Look

Des bisous sur chacune de vos joues ♥

 INSTAGRAM ○ FACEBOOK ○ TWITTER ○ YOUTUBE